LE MARIAGE POLONAIS

La période des festivités est officiellement ouverte ! Quoi de mieux que de vous présenter le mariage polonais ? 

On connait l’amour des Polonais pour la vodka et l’envergure des mariages traditionnels dans ce pays. Nous allons aujourd’hui vous raconter le déroulement d’un mariage à la polonaise !

Avant tout mariage, on commence d’abord par les fiançailles : il s’agit d’une cérémonie sous forme de réunion où la famille de la future mariée et du marié se réunissent.

La cérémonie

La cérémonie correspond au rassemblement qui se tient à l’église. La Pologne reste l’un des pays concentrant le plus de catholiques. La majorité des mariages se célèbrent donc à l’église. La cérémonie est similaire aux rites présents dans le reste du monde entier.

Une fois la cérémonie terminée, place à la fête. La tradition est d’ouvrir la réception avec du pain et du sel amené par les parents. On y retrouve les noms des mariés : on leur offre du pain afin qu’ils ne connaissent jamais la faim. Concernant le sel, il leur rappelle les difficultés auxquelles ils devront faire face dans la vie.

La tradition des shots aux mariés

Une des traditions les plus cocasses consiste à offrir 2 shooters aux mariés lorsqu’ils entrent dans la salle de réception. L’un est rempli d’eau, l’autre de vodka et bien-sûr, les mariés n’en connaissent pas le contenu ! Honneur à la mariée pour choisir le shooter qu’elle souhaite boire. Celui qui tombe sur le shooter de vodka serait celui qui dominera le couple. 

Une fois les shots consommés, les mariés jette les shots au-dessus de leurs épaules. Si ces derniers se cassent c’est un signe de chance et d’épanouissement pour le couple. La personne du couple qui a eu le shooter d’eau passe le balai et ramasse le verre cassé!

La nourriture des mariages polonais

Crédit photo : photo de barszcz

Les plats s’enchaînent tout le long de la soirée. Le dîner commence par une entrée, suivi d’une soupe traditionnelle: souvent un « barszcz« , fameuse soupe aux betteraves accompagnée de petits raviolis aux champignons ou à la viande. On arrive ensuite au plat de résistance, souvent composés de viandes et de pommes de terre. Pour le dessert, arrive le « Tort », véritable pièce montée et decorée pour l’occasion (quelques exemples de tort polonais ici!), et qui est un incontournable de tout mariage!

Mais le repas ne s’arrête pas là!

Nous en venons maintenant aux fameuses tapas polonaises : les « zakąski ». Elles sont amenés et disposés sur les tables juste après le dessert, et permettent d’accompagner la vodka comme il se doit tout le long de la soirée. Ce sont là des plats très gras pour pouvoir équilibrer et accompagner la vodka ! Un « Wiejski Stół« , littéralement table paysanne, peut être présent à certains mariages: il s’agit d’un riche assortiment de charcuteries artisanales, accompagnés de « samogon », vodka artisanale titrant souvent à plus de 70°!

Et comme ce n’est jamais fini… on sert un second repas composé d’une soupe et d’un plat de résistance en plein milieu de la nuit, vers 2h du matin !

La vodka pendant le mariage

Nos grandes eaux – photo réalisée par le Studio des plantes

Durant le cortège qui mène à l’église, les mariées peuvent parfois être bloqués : dans certains villages reculés, les habitants refusent de laisser passer le cortège, sauf en échange d’une bouteille de vodka. En guise de laisser passer, les invités portent des bouteilles de vodka.

Voici la partie que l’on attendait toutes et tous. La vodka ne manque jamais dans un mariage polonais. Ces derniers se déroulent de A à Z à la vodka. On sert la vodka au shot, dès lors que le verre est vide, on le rempli de nouveau. Et hop ! c’est reparti !

Vers 3-4h du matin, on sert la fameuse samogon littéralement « fait maison » en polonais (Bimber), une préparation qui vient d’une ancienne tradition polonaise. On enterrait un baril rempli de vodka à la naissance d’un enfant et on le ressortait lors de son mariage. Le samogon titre entre 50% et 80% en degrés d’alcool.

La danse

Comme nous le disions au début de cet article, la danse est partie intégrante lors du mariage polonais. Parfois, un groupe performe en live des chansons polonaises. La danse se performe avec un partenaire et peut durer des heures et des heures. Petit conseil : prenez des chaussures adaptées.

Et après ?

À minuit, la mariée retire son voile et le lance dans l’assemblée. Le marié quant à lui, retire sa cravate (ou son noeud papillon) et la jette également dans l’assemblée. Comme pour le bouquet de fleurs chez nous, les heureux élus qui attrapent le voile ou la cravate se verront mariées dans l’année. La cérémonie arrosée de vodka ne fait que commencer. En effet, le mariage polonais peut durer jusqu’à 3 jours, les invités reviennent célébrer les mariées en dansant et en jouant à des jeux.

Les mariages polonais n’ont plus aucun secrets pour vous!

Laisser un commentaire